Contacts
Par email
Tél. 04.66.32.28.59
Rappelez moi Demandez un rappel
Suivez nous
Newsletter

La Saga Sport'Eté - Episode 2 - Un pas vers le Congrès Fédéral

Le 29/04/2014
Des efforts locaux qui commencent à être récompensés

La saga Sport’été – Saison 1, épisode 2

Après trois années de création de club à Marvejols, l’accession de l’équipe fanion au niveau régional et  l’entrée de notre président au comité directeur de la Ligue du Languedoc-Roussillon (épisode 1), les ambitions locales se sont accélérées. Certes les conditions de jeu étaient toujours périlleuses, mais comme dans de nombreux clubs où il faut partager un bien maigre gymnase avec des dizaines d’autres disciplines. Quels sont les villages Français et dirigeants pongistes qui n’ont pas connu de négociations ardues et douloureuses ?

Alors avec une demi-douzaine de tables, les quelques 50 à 60 pongistes locaux allaient batailler pendant de nombreux mois pour arracher quelques créneaux horaires favorables à la pratique des plus jeunes et aux entrainements suivis par les meilleurs seniors, certes encore très modestes en Régionale 2.

Le président Jean-Paul CHEDANNE, devenu très rapidement vice-président de la Ligue Régionale, allait alors saisir l’opportunité de sortir le club d’un certain anonymat. Alors que la FFTT avait attribué l’organisation du 15° Congrès Fédéral à cette même Ligue Régionale, le président de l’époque, Christian PREFAUT, également secrétaire général de la Fédération, projetait de mettre en place cette organisation en place à la Pentecôte 1984 à La Grande Motte.

La Lozère sur la carte de FranceUne cité balnéaire toute neuve, résolument moderne et attractive pour tous les pongistes de France, en bordure de la grande bleue. De quoi faire baver de plaisir tous les élus nationaux, qui commençaient les essayages de maillots de bain. Mille fois hélas, il apprenait alors que le Palais des Congrès de cette grande cité balnéaire était inaccessible pour cette date. Deux choix se profilaient alors pour la Ligue Régionale : renoncer à cette organisation, mais le secrétaire de la FFTT se voyait mal reculer, ou trouver un autre site.

Le culot Lozérien arracha alors la décision en comité directeur de Ligue. Le moins peuplé des départements Français métropolitains se proposait de faire venir toute la France Pongiste dans un département que tout un chacun avait du mal à situer sur une carte, le confondant entre Corrèze et Ariège, pour tout ressortissant né au nord de la Loire, donc un maximum de pongistes dirigeants.

Département de la LozèreIl a fallu alors démontrer que les capacités d’accueil de cette petite ville allaient supporter sur trois jours de travail et de fête, les quelques 300 congressistes promis, avec une équipe d’organisation dont la moyenne d’âge devait taquiner la trentaine d’années. Et sans grande expérience pour ce type d’événement.

Mais en une douce soirée de Mai 1983, la cause était entendue.  Marvejols accueillerait la 15° édition du Congrès Fédéral FFTT l’année suivante.

Cela fera du bruit au niveau local et dans les media.

A suivre…

Saison 1 - Episode 1
Saison 1 - Episode 3