Contacts
Par email
Tél. 04.66.32.28.59
Rappelez moi Demandez un rappel
Suivez nous
Newsletter

La saga Sport’été –Saison 1, épisode 7

Le 03/06/2014
Des travaux et un Ministre à l’Eté Pongiste en 1986 !

Après une première année d’activité pour l’Eté Pongiste, l’équipe dirigeante décide d’amplifier l’attractivité du site. Jean-Louis Valentin réalise un superbe panneau de quelques mètres carrés, « L’Eté Pongiste », qui sera accroché durant tout l’été 86 sur la façade du gymnase de l’esplanade, un panneau toujours visible dans la salle spécifique actuelle du club, où il trône en bonne place 28 ans après…

Et les bénévoles de l’association remontent les manches pour relooker les vestiaires et les abords du gymnase, avec le feu vert de la commune… mais sans subventions alors que l’association et ses licenciés contribuent ainsi à l’entretien des locaux ! Sur ce cliché on reconnaitra de gauche à droite, François Régnier (toujours trésorier de Sport’été), Christian Oddoux, Thierry Arnal (actuellement directeur de la compagnie théâtrale du TMT), Pierre Lacraberie, Odile Valentin et le président fondateur, affecté au mélange des couleurs !

1986, rénovation des vestiairesInnovation 1986, les mini-tables Joola envahissent les rues de Marvejols et vont à la rencontre des touristes. Des animations seront faites par les cadres techniques et les jeunes du club pour annoncer les tournois « open » du jeudi soir, qui sont depuis devenus traditionnels.

1986, un salle mieux remplieLes organisateurs ont la surprise (subtilement préparée) d’accueillir un dimanche matin de Juillet, Christian Bergelin, Ministre de Sports du président Giscard d’Estaing qui, après avoir donné le départ du semi-marathon Marvejols-Mende, fait halte au gymnase, et se voit offrir une mini-table sous verre en souvenir de son passage (fabrication Jean-Louis Valentin, alors concepteur d’aquariums et bricoleur plus que doué…).

Un ministre à MarvejolsSur cette photo, à la droite du président, on reconnaitra le sénateur Caupert, Christian Bergelin, les députés Durand et Blanc, et en arrière-plan le Maire de Marvejols, Georges Meissonnier.

Le Ministre échangera d’ailleurs quelques balles avec les joueurs locaux (Michaël Chardon, Christophe Nurit, Cédric Vachelard entre autres…) avant de s’envoler vers d’autres lieux sportifs.

Et donc côté sportif, ce sont six semaines d’activité qui occuperont le territoire Marvejolais. Le matériel a pris de l’essor quantitatif et qualitatif avec en particulier deux tables Cornilleau du sommet de gamme, offertes par Jacques Secrétin et cette société en 1985, pour remercier la Ville de lui avoir fait l’honneur de donner son nom à un square lors du Congrès Fédéral 1984.

Les compteurs de pratiquants, de stagiaires (plus d’une centaine) et de participants aux tournois s’affolent, et de nouvelles idées commencent à germer… Encore plus folles…

A suivre…